Rechercher
  • refugedescosmiques

Et de une !

Mis à jour : janv. 12

Saison 2020, petite saison et grands plaisirs...

Voilà c'est fait !

Notre première saison là-haut... celle qu'on attendait tant. Ce n'était pas la plus simple, ni la plus longue, mais qu'est-ce qu'on est heureux de garder ce refuge.


Le démarrage fut chaotique : trois semaines d'ouverture en février, dans des conditions tempétueuses et sans eau. Puis vint le retour du grand beau temps... en même temps que le confinement.


Quelques mois plus tard, les espoirs renaissent : le 13 Juin, c'est la réouverture ! La montagne est belle et après une semaine de gros mauvais, les conditions sont démentes. On est à bloc !


Un super mois de juillet marqué par une grande diversité de courses réalisées. Arête Kuffner, arête du Diable, voies dans le Triangle, traversée des Aiguilles de Chamonix, pilier Gervasutti, voies dans le versant italien... plein de belles journées de montagne. Cette saison nous n'étions clairement pas sur une année "focus trois Monts", à cause des conditions compliquées dans le Mont Maudit et un public plus "local" et plus averti que d'habitude.


Le mois d'août fût plus calme avec l'épisode de canicule, la montagne s'est rapidement dégradée. Nous avons eu tout de même de chouettes rencontres avec les grimpeurs venus profiter du jardin et de son paradis granitique, ainsi que des cordées venues s'acclimater et s'initier sur les petites courses de proximité.


On finit par un mois de septembre moins chaud et la montagne redevient alors fréquentable. De belles courses sont réalisées et c'est même le pic de fréquentation pour les trois Monts ( tout est relatif cette année mais bon...) avec des conditions devenues acceptables. Ce fût également le mois des parapentistes. Ces gens qui nous agacent avec leurs retours de courses en fin de matinée à Chamonix, sans avoir mal aux genoux ! Ils nous font rêver quand on les voit survoler les Grands et Petits Plateaux puis disparaître derrière l'arête nord du Dôme du Gouter.


Puis vient l'hiver... d'un coup la neige a fait son apparition. Beaucoup de neige ! Bien plus qu'en février quand on avait ouvert. La fin de saison est proche. Grosse mission déneigement pour ranger le matériel extérieur. L'accès à ski au refuge devient indispensable pour ne pas brasser jusqu'à la taille. On guette les petites fenêtres météo pour notre héliportage de fermeture. Les trois derniers jours hors du temps se transforment en une course contre la montre pour fermer avant le retour de la tempête. La nostalgie d'une première saison qui se termine trop rapidement se fait déjà sentir. On aimerait avoir le temps de flâner, de profiter encore un peu des paysages incroyables en cette fin septembre. Mais l'hélico est déjà là. Deux charges de descente, puis c'est à notre tour d'embarquer et de se retrouver quelques minutes plus tard dans l'herbe verte de la DZ en vallée... sonnés mais heureux !


Merci à notre belle équipe, qui a su s'adapter à notre organisation mouvante, et avec qui nous avons eu grand plaisir à rire beaucoup, philosopher un peu, festoyer tranquillement et travailler quand il nous restait du temps.


Et surtout un grand merci à vous toutes et tous pour ces moments partagés là-haut.


A l'année prochaine (on a grand grand hâte) !


Mél et Noé



137 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout